.st0{fill:#FFFFFF;}

11 ÉTAPES À SUIVRE POUR RÉUSSIR DANS LES AFFAIRES 

 mai 7, 2020

Par Freddy

Ce n’est pas en restant salarié que vous allez obtenir la liberté financière qu’il vous faut. Vous devez à tout prix embrasser l’entrepreneuriat, avoir un Projet d’entreprise et créer votre business puis le rentabiliser. Mais pour réussir dans les affaires, tout entrepreneur doit respecter les 11 étapes clés qui suivent.

Créer du cash-flow

Il ne s’agit pas de créer son entreprise par hasard. Intéressez-vous à un business qui va vous générer du cash-flow. Gagner 100, 200 ou 300 euros chaque mois, c’est pas mal pour un début. Mais vous devez rêver grand et surtout sur le long terme. C’est cela réussir dans les affaires.  

Créer un business qui va durer dans le temps

Réussir dans les affaires ne veut pas dire gagner des revenus considérables sur une courte durée. Il faut non seulement en gagner, mais pendant longtemps (10 ans au moins). Pour cela, votre business doit susciter beaucoup de demandes comme le business de l’immobilier par exemple. Avoir beaucoup de demandes signifie avoir beaucoup de clients. Ce sont eux qui vous feront gagner beaucoup d’argent.

Par ailleurs, vous pouvez rédiger un business plan pour créer une entreprise innovante et ça peut marcher. Mais le risque d’échec est grand. C’est pourquoi il est préférable d’entreprendre dans une affaire qui marche depuis 20 années et qui pourra encore marcher pendant les 20 prochaines années.

Démarrer son entreprise en diminuant au maximum les charges

Vous ne pouvez pas réussir dans les affaires si vous avez trop de dépenses à faire. Pensez donc à des projets d’entreprise comme le e-commerce. Vous aurez très peu de charges à supporter. Et au même moment, vous gagnez beaucoup de bénéfices. Ce n’est pas le chiffre d’affaires qui compte. Ce sont les bénéfices engrangés. Vous pouvez avoir fait 1 million d’euros de chiffre d’affaires par exemple et en tirer que 100 mille euros de bénéfice, parce que vos charges sont énormes.

Votre business doit être scalable

Un business scalable est un business dans lequel vous êtes en mesure de servir un maximum de clients. Si par exemple vous êtes une micro-entreprise, répondant aux besoins d’à peine 50 clients, vous devez être capable d’en faire pour 1000 de plus, comme un banquier. Sinon votre idée de réussir dans les affaires ne prospèrera guère. Cela passe par l’utilisation d’un logiciel ou d’une forte main d’œuvre que vous devez disposer. Votre business model doit s’inscrire dans une logique de grande affluence. Inutile de faire une étude de marché pour connaitre les concurrents directs ou indirects.

Recherchez les meilleurs prestataires

Ne faites pas l’erreur que beaucoup commettent en recherchant des prestataires bon marché. Il y a de fortes chances qu’ils vous livrent des œuvres peu qualitatives. Et c’est votre propre entreprise qui en pâtira. Peu importe le secteur dans lequel vous évoluez, il est capital de donner une meilleure satisfaction aux clients. Donc, n’hésitez pas à payer plus cher s’il le faut.

Améliorez votre image dans votre business

En tant que chef d’entreprise, vous devez travailler sur la viabilité de votre image. C’est un point très important car cela vous permet de rendre vos produits encore meilleurs sur votre marché. Les clients doivent voir votre business à travers vous.

Attention donc à ne pas donner de mauvaises impressions autour de vous !

Améliorer vos approches mix marketing

Une entreprise qui ne gagne pas de nouveaux clients est indubitablement vouée à l’échec. Or pour se faire de nouveaux clients, cela passe par un bon marketing. L’idée de projet est de se rendre visible dans son secteur d’activité, peu importe lequel. Un client est d’abord un prospect. Il deviendra client lorsque vous l’aurez épaté à travers des offres gratuites par exemple. Par ailleurs, vous devez jouer sur la carte de la transparence, le packaging et bien d’autres encore. Mais avant vous, devez impérativement vous faire former en lisant des livres de marketing ou de copywriting.

Soyez professionnel

Sachez que plusieurs de vos futurs clients potentiels n’hésiteront pas à jouer sur vos faiblesses. Ils feront tout pour vous faire sortir de vos gonds. Mais vous ne devez en aucun cas céder. Vous devez contrôler vos émotions et vos langages. Soyez professionnel quoiqu’il advienne et apprenez de l’expérience des anciens.

On ne s’associe pas avec tout le monde

Quel que soit le degré d’amour que vous avez pour vos parents et amis, il vaut mieux ne pas les associer à votre business. Je vous le déconseille vivement pour la simple raison qu’il vous sera difficile de tirer le meilleur d’eux sans écorcher l’affection qui existe entre vous. Il est plus facile par exemple de faire des reproches à un prestataire inconnu qu’à un prestataire ami ou parent.

Faites-vous entourer des bonnes personnes

Vous ne pouvez pas tout contrôler dans votre entreprise. Autrefois vous gagniez 100 ou 200 euros par mois. Mais aujourd’hui vous faites jusqu’à 2 mille euros par jour. Contactez immédiatement un bon juriste et un bon expert-comptable. Ils sont formés pour vous éviter des erreurs dans le présent et dans le futur.

Rendez automatique votre business

Rappelez-vous que le but visé en créant votre business est de réussir dans les affaires et pouvoir en vivre pour finalement obtenir votre liberté financière. Mais cette liberté ne viendra pas si vous n’arrivez pas le rendre automatique. Il doit pouvoir tourner sans de nouveaux apports au capital social existant. Par ailleurs, profitez des nouvelles technologies pour numériser vos documents et réduire les formalités administratives. Cela vous fera gagner un temps fou. De plus, vous les aurez avec vous tout le temps et en toute sécurité.

À votre réussite

Freddy


Investisseur depuis 2016, je suis aujourd'hui également coach, auteur, formateur et conseiller en investissement immobilier. 

Freddy Jonel

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vivez de vos loyers avec peu d'achats immobiliers !